Page d'accueil > Amérique du sud > Contenu de l'article

Appelant le gouvernement à lutter contre le changement climatique, 10 000 étudiants belges sont descendus dans la rue pour manifester

China News Service 15 février Selon la Central News Agency, sur 14 heures, plus de 10 000 étudiants de Bruxelles, en Belgique, sont descendus dans la rue pour forcer le gouvernement à prendre des mesures contre le changement climatique en brandissant divers slogans tels que la protection de la planète, même sur les lieux. Des élèves du primaire sont également impliqués.

Il semblerait que le principal attrait de ce défilé consiste à exhorter le gouvernement belge à définir une politique climatique ambitieuse et à mettre en œuvre la limite de réchauffement de la planète de 1,5 degrés Celsius afin d'atteindre l'objectif fixé par l'accord de Paris sur le climat.

Le 14, un grand nombre d'étudiants se sont rassemblés à la gare de Bruxelles-Nord vers 10 h 30. Un grand nombre de policiers ont été dépêchés pour maintenir l'ordre, puis se sont dirigés vers le sud jusqu'à la gare de Midi.

Selon l'annonce ultérieure de la police bruxelloise, on estime à 11 000 le nombre de personnes ayant participé au défilé.

Ces étudiants ont scandé des slogans et tenu de grands slogans tels que protéger la Terre, insister sur le climat, les dinosaures ont pensé qu'il était encore temps de survivre et d'autres portaient le portrait du président Trump. Les citations ont été adaptées pour rendre la terre encore plus grande.

Il y a aussi des étudiants qui sont sur place, il n'y a pas de slogans pour les classes à venir et il y a beaucoup d'adultes qui amènent les élèves du primaire à participer.

Un Belge d'âge moyen qui a observé le défilé sur le bord de la route s'est dit heureux de voir la prochaine génération parler avec courage pour son avenir.

Dernières nouvelles internationales